Et Notre Dame brûlait !

Photo de David Henry sur Pexels.com

Avril 2019, nous nous souvenons tous de ces images. Depuis il y a eu bien d’autres désastres, humains hélas. Mais pourquoi celui-ci nous a-t-il touché au plus haut point ? Je me souviens, j’étais devant mon écran de télé, au tout début, et je n’ai pas pu m’en détacher jusqu’à ce que l’on nous informe que l’incendie était maitrisé. Notre Dame était meurtrie, mais sauvée.

Et comme beaucoup je n’ai pas vraiment réalisé le désastre évité alors, grâce au sang froid des pompiers. Le désastre aurait pu tourner en catastrophe s’ils n’avaient pas sauvé les tours. Depuis, la cathédrale a été protégée, nettoyée et consolidée. Des fouilles ont même été entreprises.

Alors bien sûr, je suis moi-même passionnée par l’art du XIIe, j’ai visité plusieurs fois ND, toujours avec la même émotion. Mais ce n’est pas cela seulement ! Comme pour la pandémie, comme pour la guerre, nous nous pensions tellement à l’abri, intouchables, ces monuments immuables, la sécurité assurée, que nos certitudes sont partie en fumée comme cette précieuse forêt.

Alors, oui, bien sûr, elle va être reconstruite, mais cela ne sera plus jamais pareil.

%d blogueurs aiment cette page :