À propos

Il s’agit d’un journal au jour le jour, selon mes souvenirs, l’actualité..

Être à la retraite a été synonyme de liberté : enfin je n’ai pu faire que ce que j’avais envie de faire et donc , depuis, je fais du bénévolat dans plusieurs associations, qui, elles , m’ont permis de reprendre la peinture et d’améliorer mon approche de photographe amateur. Et plus encore : me relier au monde extérieur, me donner l’illusion d’être encore un peu utile. Et pas seulement en tant qu’aidant familial, surtout depuis que maman est en Ehpad, Alzheimer oblige. Des problèmes de santé font que je ne peux plus trop bouger hors de chez moi, et heureusement, je sais voyager sans me déplacer, et je puise dans mes souvenirs pour réinventer mon présent.